Atelier « Kitchen Litho » à la médiathèque-artothèque de la ville de Poitiers

Catégorie : NEWS, SCHOOL, WORKSHOPS · Pas de commentaires · par 5 mai 2015

This article in other language

Des lithographies entrent chaque année dans les acquisitions de l’artothèque de la Ville de Poitiers. Rien de tel qu’un atelier pour éclairer son regard sur l’estampe et pour imprimer ses propres images.

Un groupe de neuf enfants s’est essayé durant deux heures à la Kitchen Lithographie. Rapide et non toxique, cette technique innovante repose sur le même principe chimique s’appliquant à la lithographie sur pierre et sur métal. La lithographie a été inventée par Aloïs Senefelder vers 1796. C’est le phénomène de la répulsion entre l’eau et la graisse qui permet d’imprimer plusieurs fois la même image. On apprend que le dessin n’est pas gravé mais fixé en surface de la matrice grâce à l’action de l’acide. On humidifie la matrice à l’éponge pour pouvoir l’encrer avec un rouleau chargé d’encre grasse. C’est à la fin la pression de la presse qui va permettre le transfert de l’encre sur le papier.

 

Dans le cadre de cette intervention en Kitchen Litho, les enfants ont dessiné sur une feuille d’aluminium (la matrice) ensuite acidulée au cola (le soda remplaçant en Kitchen Litho l’acide traditionnel). C’est Émilie Aizier de l’Atelier Kitchen Print qui a réalisé l’encrage, cette partie étant difficile à réaliser en groupe pour des enfants de cet âge. C’est avec la force de leur bras que les enfants ont actionné la presse à taille-douce et imprimé ainsi leur création en deux exemplaires sur papier chiffon. Après des rehauts de couleur à l’encre à dessiner, les jeunes artistes-imprimeurs en herbe ont numéroté et signé leurs épreuves.

 

unnamed

Dans le cadre de « l’Art s’emporte »: après-midi découverte « Kitchen Litho » pour les enfants (8 – 12 ans). Samedi 30 mai à 15h. Animé par Émilie Aizier artiste inventeure de la technique « Kitchen Litho », Atelier Kitchen Print. http://artotheque.bm-poitiers.fr