Catégorie : Amateur, NEWS, PROFESSIONAL, WORKSHOPS · (3) Commentaires · par 30 septembre 2017

This article in other language

Retour aux sources, l‘Atelier Kitchen Print déménage pour revenir dans son pays d’origine, Les Vosges, en Lorraine.

 

 

 

C’est dans la ville de Charmes-sur-Moselle, dans le nord-est de la France, que l’atelier a posé ses valises remplies de papiers, de rouleaux et de pots d’encre. La ville tient son nom de sa forêt constituée principalement de charmes. Traversée par le Canal des Vosges ainsi que par la rivière de La Moselle, Charmes a obtenu le label « Station Verte ».

Facilement accessible en voiture (voie rapide E23) et en train (jolie gare SNCF rouge), Charmes est à 30 km environ de part et d’autre de Nancy et d’Épinal. Vous êtes ainsi cordialement invités à venir en stage à l’Atelier Kitchen Print. L’atelier est redevenu « atelier-maison » mais il est parfaitement fonctionnel et la place ne manquera pas à l’accueil ponctuel d’une à trois personnes à la fois. Indépendamment de l’atelier, vous pourrez approfondir vos découvertes relatives à l’impression d’art avec la visite de l’Imagerie d’Épinal. Pour les personnes venant en train (ou en covoiturage), il est possible de vous chercher à la gare de Charmes ou d’Épinal.

En fin, si vous avez le temps, vous pourrez continuer votre voyage sur les ballons des Vosges et profiter des sentiers de randonnées et fermes-auberges.

Émilion

 

Faire un atelier Kitchen Litho maison

 


Stages d’été / Summer workshops

Catégorie : Amateur, NEWS, WORKSHOPS · Pas de commentaires · par 8 août 2017

Summer workshop with Camille and Philippe. This article in other language here

Stages d’été Kitchen Litho amateur avec Camille et Philippe.

Jeune diplômée de l’École des Chartes (grande école dédiée aux sciences fondamentales de l’Histoire), Camille vit actuellement aux Pays-Bas. Son goût pour la culture et sa curiosité l’ont amené cet été à l’Atelier Kitchen Print. Camille s’est intéressée à créer des images rappelant l’idée des vacances. Ceci étant un prétexte à pratiquer la technique pour mieux comprendre son fonctionnement et ses possibilités. La lithographie n’est pas une technique instinctive ni naturelle. En effet, elle n’est pas aussi évidente par exemple que la gravure sur linoléum d’où la nécessité d’un apprentissage. L’atelier s’est fini par l’impression d’une image en deux couleurs, bravo Camille !

 

Philippe est quant à lui un habitué de l’atelier et il aime dessiner. Il a voulu essayer un de ses bricolages lié à l’optique, une chambre noire  « camera obscura » munie d’un miroir réflecteur et d’une vitre. Comme les anciens appareils photos, il faut mettre un tissus sur la tête afin d’avoir une obscurité suffisante pour voir l’image. L’Atelier Kitchen Print vous propose de venir en stage et pourquoi pas d’utiliser vous aussi cet appareil.
Inspiré par des peintres comme Henri Matisse ou encore Raoul Dufy, Philippe a dessiné une vue de l’atelier depuis le salon. C’était aussi pour rendre un dernier regard à l’atelier qui va bientôt fermer ses portes pour s’ouvrir à nouveau prochainement dans le département des Vosges, au nord-est de la France. Ce sera un retour aux sources avec peut-être une belle continuation de l’Atelier Kitchen Print. Rien ne pourra se faire sans vous. Nous espérons vous y retrouver bientôt pour passer de bons moments de détente et de partage autour de l’estampe.