Micro-édition d’art en Kitchen Litho & pochoir au Lycée. Article 2/2

Category : NEWS, SCHOOL, WORKSHOPS

🌐 This article in other language

L’atelier d’impression maison

Une fois les matrices d’aluminium réalisées en classe par les élèves, Émilie Aizier s’est employée à les imprimer en trois exemplaires sur papier pur chiffon d’Arches grâce à sa presse et son savoir-faire. Il aura fallu plusieurs jours pour imprimer tous les exemplaires et pour les faire sécher. Le tirage est une affaire technique et répétitive que les élèves ne peuvent appréhender dans une classe et dans un temps court. Ce genre de projet d’édition est exceptionnel. Merci à Madame Passetemps, professeure d’arts plastiques et au Lycée JDA -STJO à Remiremont pour leur accueil.

Autoportrait d’Émilie Aizier dans son atelier-maison durant le tirage des épreuves.
Mise en carton des épreuves entre des buvards, des cartons et des planches de bois.

La colorisation des épreuves

Les élèves sont intervenus au pochoir sur tous les exemplaires pour amener formes et couleurs de leur choix.

Émilie Aizier conseillant les élèves sur la colorisation de leurs Kitchen lithographies.
Mme Passetemps, professeure d’arts plastiques, et son élève lui présentant ses épreuves colorisées.

Montage des leporellos

Enfin, c’est l’heure de la lecture ! Les épreuves pliées et collées bout-à-bout forment des leporellos. Cette forme de reliure de livre offre un grand confort de lecture car les pages s’ouvrent facilement à 180 degrés. De nature généreuse, ce livre en accordéon offre en outre l’avantage d’une possible présentation debout. Cela permet de voir l’intérieur du livre d’un coup d’œil sans avoir à le manipuler; Il s’impose naturellement comme un véritable livre-objet quand on le déplie sur une table.

C’est une chance de voir son livre imprimé en plusieurs exemplaires. Une fois que l’on a le livre dans les mains, il apparaît simple et comme une évidence. Mais il est le fruit d’un parcours intellectuel et technique qui s’étend dans le temps. Faire un livre est un travail de longue haleine. Même pour une technique aussi DIY qu’est la Kitchen Lithographie, la création et le tirage sont des étapes totalement différentes et on gagne du temps (et de la qualité !) à se faire aider.

Présentation des livres d’art des élèves

À partir de l’incitation donnée « La Nature Engagée », les élèves ont proposés différentes approches. Julie a choisi de mettre en valeur la beauté et l’émotion positive provoquées par la nature. La lycéenne souligne aussi l’importance de la présence des abeilles pour la pollinisation. Le problème des coupes rases dans les forêts et l’espoir d’une re-forestation sont présentés dans le livre de Mélissa.

Certains élèves ont choisi de défendre la nature en mettant en exergue les problèmes environnementaux et ses répercussions. Rodrigue s’est intéressé à la fonte des glaces. Et Eva B. à la pollution qui entrainent la disparition des ours blancs polaires. Lilou quant à elle s’inquiète dans son livre du problème de la gestion du plastique et des autres déchets qui empoisonnent la mer. La silhouette d’un cœur humain parcours tout du long son leporello. Il symbolise la douleur mais aussi l’émotion qu’elle témoigne face à cela.

La cause animale est un fil rouge et liée à la nature. Manon dénonce la sur-consommation des produits laitiers. Elle évoque le traitement des vaches laitières réduites à une vague image de vache collée sur des boîtes de lait. Loveline dénonce les mauvais traitement des poussins et des poules pondeuses en batterie. En outre, Lorna a évoqué l’abandon des animaux de compagnie.

Pour finir, Eva G. interpelle le lecteur en expliquant qu’il n’existe pas de planète « B ». Elle joue avec l’omniprésence de globes oculaires dans ses images pour nous exhorter à ouvrir les yeux et à passer à l’action !

Bravo aux jeunes artistes dont certains suivront l’année prochaine un parcours artistique dans l’enseignement supérieur.

Merci à l’ensemble scolaire JASJ Remiremont et à la DRAC Grand Est pour leur aide financière à la réalisation de ces livres d’art.

Exposition

Une exposition est prévue au Centre Culturel de la ville d’Épinal. Elle réunira les estampes de la Kitchen Print Biennale 2019-2020. Mais aussi des peintures & gravures d’artistes locaux ainsi que les leporellos des lycéens ! L’exposition est prévue du lundi 23 septembre au samedi 04 août 2021 au Centre culturel rue Claude Gellée. Horaires 10h-20h tous les jours. Entrée libre et gratuite.

Vous n’avez pas lu le premier article ? Suivez les premières étapes de la réalisation des livres ici :

Article 1/2 Intervention de l’Atelier Kitchen Print pour la micro-édition de livres d’artistes avec des lycéens.

Comments (2)

Remarquable projet…remarqué !! Bravo.
Question technique : Avec le Kitchen litho comment écrire les textes ?
Merci de votre réponse

3 mois ago
    Émilion

    Merci pour vos encouragements Kif Bessiere. Un travail bien sûr qui dépasse le temps qu’on imagine. Oui pour le texte, c’est un des formidables atouts de la « Kitchen » sur feuille aluminium grâce à la finesse de l’alu et du papier carbone ! La Kitchen Litho est pleine de possibilités, d’où la rédaction de mes manuels.

    3 mois ago

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam
@