Qui sommes-nous ?

Catégorie : QUI SOMMES-NOUS? · Pas de commentaires · par 25 octobre 2018

🌐 ALL this article in other language

Vous êtes sur le site d’Émilie Aizier, alias Émilion, maintenant bien connue de tous les graveurs et lithographes du monde entier grâce à son invention de la Kitchen litho en 2011 (lithographie simple avec du matériel issu de la cuisine).

L’Atelier Kitchen Print est une micro-entreprise créée en juin 2013 par Émilie Aizier. Son domaine de prédilection est celui de l’auto-édition de manuels. Des estampes sont également éditées et des cours dispensés sur demande à l’atelier-maison et lors d’interventions extérieures ponctuelles.

Émilie Aizier est artiste plasticienne née à Épinal où elle fait ses études artistiques à  l’école Supérieure d’Art de Lorraine. Fondatrice de l’Atelier Kitchen Print, elle revisite les anciennes techniques d’impression d’art pour les adapter en mode fait maison « Do it yourself » et moins toxique. En juin 2011, elle invente la Kitchen Litho, lithographie maison, une méthode simple, rapide et non-toxique. Depuis sa vidéo diffusée sur YouTube en septembre 2011, cette technique s’est diffusée dans le monde. Son dernier manuel présente ses dernières recherches relatives sur la gravure DiY.

L’atelier est doté d’une partie associative informelle et organise la « Kitchen Print Biennale » en collaboration avec des amateurs & professionnels qui exposent leurs estampes et des professionnels de l’estampe qui sont les membres du jury.

Émilie mène ses recherches accompagnée de Philippe Brouard qui gère la partie technique technique de ce site internet et qui s’intéresse aux techniques de codage informatique pour créer des motifs complexes abstraits. Quelques projets d’images ont été réalisé à quatre mains mêlant les techniques simples d’Émilie avec du matériel technologique actuel.

Émilie Aizier en démonstration d’impression à la Cité des Sciences lors de la Maker Faire Paris 2018.

Motifs de feuilles géométriques conçus par ordinateur par Philippe Brouard et dessinés au traceur (pilotage par ordinateur) sur une matrice de feuille d’aluminium. Émilie Aizier a imprimé ensuite en Kitchen Lithographie 57 exemplaires numérotés. Émilie a gravé dans un bout de gomme pour tamponner la carte de vœux ici et là de pommes rouges.