9 Jury members & 4 prices for the Kitchen Print Biennale 2019-2020!

Catégorie : Compétition, JURY MEMBERS, NEWS · Pas de commentaires · par 13 mai 2020

🌐 This article in other language

Chers amis de l’estampe,

Je vous invite à découvrir dans cet article les membres du jury ainsi que la liste des prix à gagner cette année.

Les membres du jury sont issu du monde professionnel et international de l’estampe. Ils sont libres, indépendants et ils participent généreusement en tant que jury.

Alors n’attendez plus pour proposer une estampe ! C’est libre et gratuit. Il est possible aussi de faire un don. Tout savoir sur le règlement du concours ICI.

Émilie Aizier


Les 9 membres du jury 2019 – 2020

Ksenija TOMIČIĆ
Artiste graveure & lithographe, professeure à l’École d’Arts Appliqués et de Design de Pula. (Croatie)

Louis GEVART
Docteur en histoire de l’art, critique d’art et chargé de cours à l’École des Arts de la Sorbonne à Paris. (France)

Simon RIPLEY
Artiste et enseignant et co-fondateur de l’atelier Double Elephant Print Workshop à Exeter. (Royaume-Uni)

Miran ŠABIĆ
Artiste et professeur au département de gravure de l’Académie des beaux-arts de Zagreb. 1er Prix Kitchen Litho 2018. (Croatie)

Alan MARSHALL
Ancien directeur du Musée de l’imprimerie et de la communication graphique de Lyon et actuellement président de l’Association of European Printing Museums. (France)

Fabiola MERCANDETTI
Artiste, graveure buriniste et chercheuse (publications sur l’histoire du burin et de l’estampe non-toxique) à l’atelier « Lab Blu » à Rome. (Italie)

Rafael BARBABOSA ARGUELLES
Artiste et enseignant à l’École de design de l’Institut national des beaux-arts de México. (Mexique)

Pablo DELFINI
Artiste et enseignant à Buenos Aires dans l’atelier Grabado Menos Tóxico. (Argentine)

Pei-Hsuan WU
Artiste et enseignante à Texture Printmaking Studio. (Taïwan)


4 prix à gagner

2 prix « Kitchen litho » et 2 prix « impression » (autres techniques que la Kitchen lithographie). Il est entendu que l’artiste doit être le concepteur et l’imprimeur de ses œuvres.

Tous les participants dont les estampes ont été acceptées verront leurs estampes exposées sur ce site dans la galerie virtuelle. Envoyez dès à présent des images ! Découvrez sur ce lien les artistes déjà reçus au concours 2019/2020 ICI.

L’Atelier Kitchen Print offrira aux quatre lauréats des mitaines personnalisées fabriquées et gravées à la main par Émilie Aizier.

Merci à l’entreprise JoopStoop ainsi qu’à Rosali Stoop pour son soutien à cette édition. Ils enverront aux gagnants des paniers garnis chargés de petit matériel d’impression d’art.

JOOP STOOP, 12 rue Le Brun 75013 Paris France


Focus sur les premières estampes reçues à la Kitchen Print Biennale !

Catégorie : Compétition, NEWS · Pas de commentaires · par 13 mai 2020

First prints received for the Kitchen Print Biennale 2019/2020!

Gallery / Infos / Rules

Francisco Andrino Muñoz

Début de soirée en France’ (Early evening in france). Woodcut, 21 x 28 cm. Edition 1/5. Spain


Migjen Limani

‘Babi’ (Daddy). Linocut, 29 x 21 cm. Edition 2/3. Swiss

 I grew up in an atmosphere of color and art! This portrait is of my father who was a painter and poet. Her smile has always stimulated and encouraged me in the realization of my projects. Through this portrait, I relive the past moments, warm moments that I always cherish in me.

J’ai grandi dans une ambiance de couleur et d’art ! Ce portrait est celui de mon père qui était peintre et poète. Son sourire m’as toujours stimulé et encouragé dans la réalisation de mes projets. À travers ce portrait, je revis les moments passés, des moments chaleureux que je chéris toujours en moi.‘Papa’, Linogravure.


Varsha Baptiste

‘Dying lanscapes’. Etching, aquatint & soft ground etching on copper, 21 x 28 cm, Edition 3/5

The bare roots, trees located on one of the beaches in the Indian Ocean, are struggling to stand up. The erosion that lasts…

Les racines dénudées, arbres situées sur une des plages dans l’océan indien, peinent à tenir debout. En cause, l’érosion qui perdure…

‘Paysages mourants’. Eau-forte, aquatinte & vernis mou sur cuivre.


Jole Di Costanzo

‘Extimité’. Drypoint on zinc, 21 x 29 cm. Edition 1/5. Italy

When my father fell seriously ill, he was still looking out the window looking for a light source. The night of his death, the curtain had moved by the wind and I smell his scent as if it were next to me.

Quand mon père est tombé gravement malade, il regardait toujours par la fenêtre à la recherche d’une source de lumière. La nuit de son décès, le rideau s’est déplacé avec le vent et j’ai senti son parfum comme s’il était à côté de moi. (Pointe sèche sur zinc)


Mariela Mauriño

Improvisar los cuatro elementos’. Linocut, 21 x 29 cm. Edition 3/19. Argentina

The iconography was inspired by the culture of Teotihuacán. With the wind instruments improvisations were made worshiping the Jaguar showing great respect to the four elements: the earth, the water, the fire and the wind. The intention is to revalue natural resources through the improvisation of this woman who makes music on water, outdoors and where the sun’s rays fall.

L’iconographie est inspirée de la culture de Teotihuacán. Avec les instruments à vent, des improvisations ont été faites en adorant le Jaguar avec un grand respect pour les quatre éléments: la terre, l’eau, le feu et le vent. L’intention est de revaloriser les ressources naturelles à travers l’improvisation de cette femme qui fait de la musique sur l’eau, à l’extérieur et là où les rayons du soleil tombent.

La iconografía fue inspirada en la cultura de Teotihuacán. Con los instrumentos de viento se realizaban improvisaciones adorando al Jaguar mostrando un gran respeto a los cuatro elementos: la tierra, el agua, el fuego y el viento. La intención es revalorizar los recursos naturales a través de la improvisación de esta mujer que hace música sobre agua, al aire libre y donde caen los rayos de sol.


Luce Berthoz

Non général passez par là’. Kitchen lithography on aluminium foil, 21 x 29,5 cm. Edition 3/7. France

The Kitchen-litho No General, go through it! Is a drawing ‘moment of play’ from Jacques Offenbach’s opera-bouffe  ‘The Grand Duchess of Gerolstein’ played at the Théâtre du Châtelet in 2004. I practiced the drawing of moment of play during a fortnight of years, it is about grasping the living by its movement only. The comedy of this moment allows me to pay tribute to the spirit of Offenbach by making a detour towards a passion (theater) that seized me about thirty years ago.

La kitchen-litho Non Général, passez par là ! est un dessin « instant de jeu » extrait de l’opéra-bouffe de Jacques Offenbach « La grande Duchesse de Gerolstein » joué au théâtre du Châtelet en 2004. J’ai pratiqué le dessin d’instant de jeu durant une quinzaine d’années, il s’agit de saisir le vivant par son mouvement seulement. La comédie de cet instant me permet de rendre hommage à l’esprit de Offenbach en faisant un détour vers une passion (le théâtre) qui m’a saisie il y a une trentaine d’années.


Neermala Luckeenarain

‘Ethnicity’. Etching and aquatint on zinc, 20 x 29 cm. Edition 2/5. Mauritius Islands

My country is a multicultural island where we all live in harmony and peace. We live, dress, eat the same food everyday. No matter of colour, caste and creed. There is much diversity and culture.

Mon pays (Île Maurice) est une île multiculturelle où nous vivons tous en harmonie et en paix. Nous vivons, nous nous habillons et mangeons la même nourriture tous les jours. Peu importe la couleur, la caste et la croyance. Il y a beaucoup de diversité et de culture. (Eau-forte et aquatinte sur zinc)


Noha Ali Soultan

The Mirror’. Photo-lithography on aluminium offset plate, 20,5 x 29 cm. Edition 5/8. Egypt

I am fascinated with the privet expression of people and I paint my impression by focusing on what capture my feelings. My work examines how private stories can be projected into the outside world while leaving the spectator fill in the blanks. Having a look in my mirror for a one moment, tells more about what printed in my soul for years.

Je suis fascinée par l’expression privée des gens et je peins mon impression en me concentrant sur ce que capture mes sentiments. Mon travail examine comment des histoires privées peuvent être projetées dans le monde extérieur tout en laissant le spectateur remplir les blancs. Regarder un instant dans mon miroir en dit plus sur ce qui a s’est imprimé dans mon âme pendant des années.



Ma vidéo présentant le Kitchen GRAFF !

Catégorie : NEWS · Pas de commentaires · par 6 mai 2020

Une vidéo de 3 minutes pour présenter simplement mon dernier bricolage, mon invention : le Kitchen GRAFF. J’en parle dans mon dernier livre « La gravure simple » pour l’aquatinte. Il peut être utilisé aussi en Kitchen lithographie bien sûr.

J’espère que cela vous donnera envie d’imprimer des estampes au pochoir avec ou / et de vous lancer dans le graff de manière plus freestyle. N’hésitez pas à participer à la Kitchen Print Biennale avec une impression au pochoir pourquoi pas ?

Pour le confort de tous, les vidéos de l’atelier Kitchen Print sont conçues avec la volonté de ne pas exposer ses spectateurs à de la publicité intempestive. L’artiste ne continue que grâce aux ventes de ses livres qui sont le témoignage concrêt de soutiens à ses activités.

Dear printmaking friends,

A 3-minute video to simply present my latest DIY invention, the Kitchen GRAFF. I talk about it in my last book « Simple engraving » for aquatint. It can also be used in Kitchen lithography of course.

I hope this will make you want to print images with stencils and / or get started in freestyle Graff! Feel free in participate to the Kitchen Print Biennale, with a stencil print why not?

For everyone’s comfort, these videos were designed with the intention of not exposing its viewers to nuisance advertising. The artist only continues thanks to the sales of his books which are concrete evidence of support for his activities.