Un stage de trois jours à l’Atelier Kitchen Print – Kitchen Litho et maintenant Gravure maison DiY !

Catégorie : GRAVURE, INDIVIDUAL, NEWS, WORKSHOPS · Pas de commentaires · par 4 septembre 2018

🌐 This article in other language

Joëlle Fifi, artiste et animatrice de l’association bien nommée « Arts au Pluriailes » est une grande voyageuse. Débutante dans le domaine de l’estampe, elle est venue de Guadeloupe pour se former aux techniques d’impression d’art en mode alternatif à l’Atelier Kitchen Print.

Ce n’est pas sans émotion que je commence à enseigner mes dernières trouvailles encore inconnues du public concernant la gravure. Elles sont le fruit de plusieurs années de réflexion. La date de sortie du manuel dédié à la gravure DiY est sans cesse repoussée mais en retour les recherches semblent de plus en plus solides et intéressantes. Un appel à souscription sera bientôt lancé afin de pouvoir réunir assez de fonds pour lancer l’édition d’une première fournée de vingt exemplaires en couleur (ou davantage selon le nombre de souscriptions).

Merci à Joëlle pour sa venue et sa bonne humeur si communicative. 🙂

 

KITCHEN LITHO SUR FEUILLE ALUMINIUM

La Kitchen Litho est une recette que l’on peut appliquer sur feuille mais aussi sur plaque d’aluminium. L’avantage de la feuille d’aluminium est sa souplesse, on ne tétanise pas devant une « feuille d’aluminium ». On peut se laisser aller aussi à un dessin gestuel ou assez simple dans un premier temps. On peut rapidement recommencer en tirant simplement un nouveau bout d’aluminium (il n’y a pas à le préparer). L’impression en couleur est possible avec son mode de repérage avec des croix, pour peu qu’on se laisse une marge d’erreur possible au moment où l’on marge le papier à la main sur la matrice.


 

 

KITCHEN LITHO SUR PLAQUE ALUMINIUM

La plaque d’aluminium offre la possibilité de se poser jusqu’à plusieurs heures si on le souhaite pour un dessin plus élaboré. Sa maniabilité due à sa rigidité est fort appréciable. En outre, j’ai trouvé des astuces pour pouvoir effacer le dessin et réutiliser la plaque à souhait pour un autre dessin à imprimer.


 

 

GRAVURE MAISON DiY SUR CARTON ET SUR PLAQUE ALUMINIUM

Nous avons commencé par la technique de la gravure sur carton de jus de fruit (ou était-ce de lait ?) avec l’apprentissage de l’encrage à la poupée. Puis, Joëlle s’est essayée avec succès à l’eau-forte DiY sur aluminium. Joëlle n’aimant pas utiliser l’acrylique, ni de produits trop toxiques, je lui ai dit qu’elle était décidément à LA bonne adresse. Je lui ai proposé d’essayer un de mes dernières trouvailles techniques.


Infos stages ici



Stages d’été – Découverte de l’autographie

Catégorie : Amateur, INDIVIDUAL, NEWS, WORKSHOPS · Pas de commentaires · par 18 août 2018

🌐 This article in other language

J’ai eu le plaisir d’accueillir Philippe débutant dans le domaine de l’estampe et venu de Lille pour deux journées de stage autour de l’impression d’art faite maison.

L ‘ A U T O G R A P H I E

La lithographie est une technique dite d’impression « autographique », ce que l’on dessine peut être reproduit fidèlement sur le papier, pour cela on utilise traditionnellement un papier spécial appelé « papier report ». En Kitchen Litho sur feuille aluminium, on peut écrire à l’endroit et imprimer à l’endroit* grâce à l’utilisation simple de papier carbone. C’est une de mes plus belles découvertes dont j’explique la technique dans mon premier manuel dédié à la feuille aluminium. Ci-dessous une impression d’un extrait de texte de Shakespeare écrit à la main à l’endroit par Philippe (reporté à l’envers grâce au carbone) sur feuille aluminium. Chacun comprend tout le potentiel de cette technique permettant de donner toute sa place à l’écriture manuscrite et à la calligraphie pour la réalisation en bibliophilie d’un livre de poésie illustrée par exemple. Avis aux amateurs !

*Chose rare pour ceux qui connaissent les techniques de l’estampe car en général le dessin sur la matrice se retrouve imprimé à l’envers sur le papier. En effet, une inversion droite-gauche s’opère. C’est pour cela que le texte doit absolument être écrit à l’envers afin qu’il se retrouve imprimé l’endroit pour être lisible sur le papier…).

 

L ‘ I M P R E S S I O N   E N   C O U L E U R

Philippe a souhaité également découvrir l’impression en couleur et ceci en partant d’un collage de l’artiste Henri Matisse. À noter que Matisse connaissait parfaitement la lithographie et qu’il avait pour imprimeur lithographe Fernand Mourlot, ateliers Mourlot à Paris. Voici un lien si vous souhaitez en savoir davantage. Anglais http://mourlot.free.fr/english/fm.intropc.html / Français http://www.affiches-mourlot.com/matisse.html



Stages d’été / Summer workshops

Catégorie : INDIVIDUAL, NEWS, WORKSHOPS · Pas de commentaires · par 8 août 2017

Summer workshop with Camille and Philippe. This article in other language here

Stages d’été Kitchen Litho amateur avec Camille et Philippe.

Jeune diplômée de l’École des Chartes (grande école dédiée aux sciences fondamentales de l’Histoire), Camille vit actuellement aux Pays-Bas. Son goût pour la culture et sa curiosité l’ont amené cet été à l’Atelier Kitchen Print. Camille s’est intéressée à créer des images rappelant l’idée des vacances. Ceci étant un prétexte à pratiquer la technique pour mieux comprendre son fonctionnement et ses possibilités. La lithographie n’est pas une technique instinctive ni naturelle. En effet, elle n’est pas aussi évidente par exemple que la gravure sur linoléum d’où la nécessité d’un apprentissage. L’atelier s’est fini par l’impression d’une image en deux couleurs, bravo Camille !

 

Philippe est quant à lui un habitué de l’atelier et il aime dessiner. Il a voulu essayer un de ses bricolages lié à l’optique, une chambre noire  « camera obscura » munie d’un miroir réflecteur et d’une vitre. Comme les anciens appareils photos, il faut mettre un tissus sur la tête afin d’avoir une obscurité suffisante pour voir l’image. L’Atelier Kitchen Print vous propose de venir en stage et pourquoi pas d’utiliser vous aussi cet appareil.
Inspiré par des peintres comme Henri Matisse ou encore Raoul Dufy, Philippe a dessiné une vue de l’atelier depuis le salon. C’était aussi pour rendre un dernier regard à l’atelier qui va bientôt fermer ses portes pour s’ouvrir à nouveau prochainement dans le département des Vosges, au nord-est de la France. Ce sera un retour aux sources avec peut-être une belle continuation de l’Atelier Kitchen Print. Rien ne pourra se faire sans vous. Nous espérons vous y retrouver bientôt pour passer de bons moments de détente et de partage autour de l’estampe.